野外ミサ

Sacrifions aux usages !

Par Origenius

2 janvier 2008

9 commentaires

Finalement, le rituel annuel consistant à présenter ses vœux à tous ceux et celles que l’on a rencontrés alors que nos chemins se sont croisés, permet de prendre ou de reprendre contact. Le silence est parfois signe d’oubli, l’interrompre manifeste justement une attention particulière. Ce sont des visages, des sourires, des parties de rigolades, des soirées gastronomiques, des ballades en montagne, des rencontres entre 4tes yeux, en français ou en japonais, mais aussi des projets réalisés ou en cours, des espérances à poursuivre, qui reviennent à la surface à l’occasion de chaque courriel, lettre ou carte envoyés.

Alors je vous souhaite à chacun, vous qui avez reçu ce courriel vous invitant à visiter cette page, une bonne nouvelle année.

Laissez-moi vous présenter mes vœux par cette petite balade photographique témoin de ces douze derniers mois que j’ai passés au Japon ou ailleurs.

Faisons donc péter quelques bulles virtuelles, et réjouissons-nous pour la grâce de Noël que nous sommes invités à accueillir tout au long de cette nouvelle année !


Hiver

Joyeuses Fêtes de fin d’année !


Printemps

La fête des enfants de 7, 5 ou 3 ans donne à découvrir princes et princesses au détour des temples shinto.


En cette saison-ci, la neige est beaucoup moins froide et tout aussi féerique !


Été

La variété des paysages du Hokkaido est inimaginable, laissez-moi vous présenter cette fois-ci le Lac Onuma sur lequel veille sans relâche le Komagatake, volcan en activité lui aussi. Il est d’ailleurs interdit de l’arpenter en raison des risques d’éruption. Enfin, on n’est pas tous suffisamment japonais pour suivre les lois...


J’ai eu l’occasion de participer à la cérémonie d’immersion d’un cargo de 190 000 tonnes, construit aux Chantiers Navals de Hakodaté. Mr Kamo en a dessiné les plans, il est aussi l’un de mes paroissiens...

C’est un moment d’émotion intense que de laisser aller ce mastodonte. La fierté du travail réalisé se lit sur les visages.


Les trois plus jeunes confrères MEP nippons, dont je suis encore. Nous avons passé quelques jours sur l’île de Reibun, la plus septentrionale du Japon. Un été aux allures de début de printemps !


Cette année, la communauté paroissiale a décidé d’aller en fin d’été au monastère trappiste de Tobetsu à une trentaine de kilomètres de Hakodaté. Nous avons célébré la messe en plein air, et l’ambiance était très sympathique. Puisque je présidais la messe, je n’en ai pas de photo. Et puisque je prenais les photos, je ne suis pas dessus !


Automne

Juste une petite photo de Toyako et de son temple que l’on voit flotter, je ne peux pas y résister !


A Bali, alors que l’hiver allait bientôt se rappeler à notre bon souvenir, j’ai passé cinq jours avec mon frère Jean-Philippe et sa famille. C’était un moment de grande fraternité, au sens propre. Et puisqu’il est, à sa manière, missionnaire témoin du Christ dans cette partie du monde, nous sommes aussi proches spirituellement... Le voici ici faisant don d’une de ses peintures au musée Neka à Ubud.


Les événements extraordinaires dans la vie d’une paroisse sont rares. Les plus nombreux sont cependant les funérailles. Lorsque vient le moment de célébrer des baptêmes ou des mariages, voilà que l’ambiance est à la fête. Alors qu’étant à Tokyo, je passais le plus clair de mon temps à la préparation des mariages, il m’a fallu ici attendre plus de deux ans pour en célébrer un !


Je vous remercie de m’avoir permis de passer ce petit moment avec vous et d’avoir pu partager quelques images !

A bientôt la joie de vous revoir, de vous lire ou de vous entendre et Bonne nouvelle année 2008 !


Notre conversation

© Copyright・Origenius・2006~2019